Poisson-clown de Clark ( Amphiprion chrysogaster ) Photo M. Parmantier (La Réunion)
Poisson-clown à collier (Amphiprion perideraion) dans Anémone géante magnifique (Heteractis magnifica ). Photo Gilbert Fournier (Nouvelle Calédonie)
Poisson-clown à deux bandes (Amphiprion bicinctus) , dans Anémone doigt ou cuir (Heteractis crispa) . Photo Gilbert Fournier (Seychelles, Mahé)
Ci-dessus :Poisson-clown à selle (Amphiprion polymnus), près de son anémone. Photo Gilbert Fournier (Nouvelle Calédonie)
Dans la nature, des Clowns peuvent, parfois, se rencontrer seuls (photo ci-dessus à gauche) ! En réalité, ils sont, ici, sécurisés par la présence des feuilles de Phanérogames (plantes à fleurs) et leur anémone d'adoption n'est cependant jamais très loin (photo ci-dessus à droite).
Ci-dessus :Poisson-clown à selle (Amphiprion polymnus )et Halophile-pagaie (Halophila decipiens) , uneplante à fleur, sous-marine. Photo Gilbert Fournier (Nouvelle Calédonie)
Ci-dessus : un Poisson-clown de Maurice ( Amphiprion chrysogaster ), prêt à défendre sa ponte et son "Anémone magnifique" ( Heteractis magnifica ). Photo Vincent Labat
Ci-dessus : ponte de Clown ( Amphiprion frenatus) sur substrat dur, préalablement nettoyé par le couple pondeur, et placée sous la protection de l'Anémone. Les larves, ici proches de l'éclosion, sont déjà régulièrement balayées par les tentacules de l'Anémone qui les imprègne en quelque sorte. Voir aussi = http://www.aquaportail.com/fiche-corail-1414-gyrostoma-helianthus.html Photo Jean-François Fortier (dans ses aquariums).
Rappels à propos des Poissons-clowns : Dans la nature, les Poissons-clowns sont étroitement inféodés aux Anémones : pas de Clowns sans Anémones. Par contre, l'inverse est fréquent et dans toutes les mers tropicales du globe, en particulier dans l'Atlantique tropical (Caraïbes) où il n'y a pas de Clowns. L'immunité est acquise grâce au mucus qui s'adapte, progressivement, aux sécrétions toxiques des cnidocystes de l'Anémone. Un clown essuyé, n'ayant plus de mucus, mis au contact d'une Anémone est capturé comme n'importe quelle proie. En présence d'une Anémone inconnue, le clown se frotte très prudemment aux tentacules pour stimuler son immunité. Le lien Clown-Anémone est parfois très spécifique (une seule espèce fréquentée), souvent plus large. Une Anémone est généralement occupée par un couple formé d'une femelle, plus grosse, dominante et d'un mâle actif, plus petit. Quelques juvéniles ou "jeunes mâles", inhibés socialement (ils restent chétifs et inactifs sexuellement), les satellites, gravitent à proximité. Si la femelle active disparait, le mâle actif la remplace en prenant, en quelques semaines, sa taille et son sexe. Un mâle inhibé prend la place du mâle actif. Les Clowns sont dits hermaphrodites protandres (mâles d'abord). La ponte est déposée sur un substrat dur préalablement bien nettoyé par le couple et à l'abri des tentacules de l'Anémone. La fécondation est externe et c'est le mâle qui surveille et ventile avec ses nageoires les oeufs jusqu'à l'éclosion (7-9 jours). Les larves, pélagiques, rechercheront, après 2-3 semaines de vie libre, une Anémone-hôte. La relation Anémone-clown est une forme de mutualisme; les Clowns défendent leur Anémone avec beaucoup de vigueur, surtout en période de ponte (très fréquentes). Malgré leur petite taille (ils dépassent rarement les 10 cm), ils n'hésitent pas à s'attaquer au plongeur trop curieux ! Pour en savoir plus sur les Poissons-clowns : http://www.aquaportail.com/genre-amphiprion-130.html
Ci-contre : Poisson-clown tomate, ou rouge ( Amphiprion frenatus ). Le nom de genre "Amphiprion" signifie "qui porte une scie de chaque côté", allusion à la marge denticulée de l'opercule mais aussi du préopercule Le nom d'espèce "frenatus" signifie "pourvu d'une bride" allusion à l'unique bande blanche qui lui vaut également le nom commun de Clown à une bande. Espèce robuste qui s'adapte facilement à la vie en aquarium, sous réserve de ne pas oublier son besoin de contact avec une anémone (peu exigeant quant à l'espèce). Photo Denis Terver - Muséum-Aquarium de Nancy.
Poisson-trompette des Caraïbes (Aulostomus maculosus), évoluant à proximité immédiate, voire au contact d'un Mérou-tigre (Mycteroperca tigris), dont il adopte la couleur et calque la nage pour bénéficier de sa protection et approcher ses proies. Photo Gilbert Fournier
Ci-dessus : Couple de Poissons-clowns d'Allard (Amphiprion allardi), dans son Anémone avec ponte au premier plan. A doite, spécimens en inhibition sociale; chassés d'une Anémone par un couple reproducteur, ils adoptent le panache branchial d'une Sabelle magnifique (Sabellastarte magnifica) , pour satisfaire leur besoin de contact. Ce type d'adoption se produit également lorsque l'on élève des Clowns en l'absence d'Anémones. Photos Denis Terver - Muséum-Aquarium de Nancy .

Contacts et vie sociale chez les Poissons : les Poissons-clowns Rappel : beaucoup d'animaux (mais aussi d'humains), ont un irrépressible besoin de contact, au sens premier du terme, c'est à dire de "toucher". C'est le cas également dans le sens de "communiquer", de "renforcer le lien social", de "s'associer"... sans oublier la notion de "contact visuel"! Dans certains cas, le "contact physique" est vital. Ainsi, chez les Poissons-clowns, hors contact (avec une anémone), point de salut, du moins en milieu naturel. En aquarium, il est possible d'élever des Poissons-clows sans anémone, ce qui n'est pas du tout recommandé ! A défaut d'Anémone, le clown, qui doit son surnom à sa curieuse façon de nager) va rechercher toute forme de contact de substitution comme... la surface de l'eau, le panache branchial d'un ver tubicole, d'autres hôtes... pas forcément d'accord ! Ci-dessous, quelques exemples, illustrés, de "contact" au sens étroit du terme, choisis parmi les 30 espèces connues.
Festival de Mots : Aurélie et les Méduses ; les Poissons-clowns ;
Festival de mots Biodiversité Maldives Festival de sons Biographies Festival d'images Nancy tropical Poissons des eaux douces de France Album Vie - identification 1 Vie - identification 2 Données écologiques, pisciculture et lexique Liste des espèces Fiches aquariologiques Machine à remonter le temps Colisa chuna Fundule bleu Polycentrus Discus Terrarium Retrospectives (vidéos) Vidéo Stella La Méditerranée Gilbert Fournier Groupe des rescapés Vincent Labat Les Océanautes L'eau de là Son et lumière des poissons électriques Jumelages Nancy Liège 1972 Le Dr HR Axelrod à Nancy en 1976 Voyage à Berlin en 1977 Aquaphone 1989 Les 50 ans du C.A.N. Affiche - Programme Album Parmantier Album Poissons Album Salvé Aquaphone AccueilCopyright 2016
www.denis-terver.fr
Contact