Polypes de la Méduse Aurélie (Aurelia aurita) . Photo D. Terver - G. Eckert
Fig. 30. - Cyanea capillata, Méduse chevelue. Image du Net : http://www.maxisciences.com/m%E9duse/pour-l-anecdote-cyanea-capillata-constitue-l-arme-du-crime-dans-l-une-des-oeuvres-d-arthur-conan-doyle_pic15431.html
Cette espèce, à vaste répartition géographique septentrionale (eaux froides de l’Atlantique Nord, et du Pacifique Nord), abrite également de nombreux commensaux (Crevettes, Poissons en particulier Morues, Maquereaux, Eglefins…). En principe de haute mer mais, poussée par les vents, elle se retrouve parfois empêtrée dans les hauts fonds et proches des rivages. Très urticantes, elle peut alors occasionner d’impressionnantes brûlures à l’imprudent baigneur ou plongeur en apnée qui se trouve là au mauvais moment et au mauvais endroit. Pour la petite histoire, la Cyanée jaune à même fait l’objet d’un roman de Conan Doyle « Une aventure avec la Crinières de Lion » ! Sherlock Holmes doit y élucider un crime commis à l’aide d’un venin très urticant…
Cyanea capillata (L), Méduse chevelue Cette Méduse, encore appelée Crinière de lion, mais aussi Cyanée jaune, Cyanée capillaire…doit ses noms communs aux tentacules très longs (jusqu’à 30 m et plus), très nombreux (jusqu’à 800 et plus) et très fins (allusion à une chevelure), le tout ayant une coloration brun-jaune le plus souvent, rappelant une crinière de lion. Comme toutes les espèces de la famille, l’ombrelle fortement bombée de cette Méduse est dépourvue de tentacules marginaux. Par contre, elle est festonnée de huit lobes doubles alternant avec les huit rhopalies et pourvue de huit groupes de plus de 100 tentacules. Les Cyanées comptent dans leurs rangs des géantes parmi les plus grosses méduses du monde pouvant atteindre 2 m de diamètre ! Le manubrium, bien qu’impressionnant, est en fait caché par une forêt de tentacules contractiles très fins, très longs et très urticants qui amènent vers la bouche les proies capturées et paralysées. Au menu de cette méduse carnivore, du plancton, des Poissons, des Crustacés, mais aussi d’autres méduses. A l’image des Aurélies, les Cyanées pratiquent une forme d’incubation dans la mesure où elles retiennent leurs œufs entre leurs bras oraux jusqu’à l’apparition des Planules.
Lien = DORIS, 8/3/2009 : Cyanea capillata (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1578V Vidéo = http://www.youtube.com/watch?v=PldYc7qOZ6k
Page 14
Festival de mots : Aurélie Part.1 p. 01 - p. 02 - p.03 - p. 04 - p. 05 - p. 06 - p. 07 Part.2 p. 08 - p. 09 - p. 10 - p. 11 - p. 12 - p. 13 - p. 14 - p. 15 - p. 16 - p. 17 - p. 18 - p. 19 - p. 20 - p. 21 - Part. 3 p . 22 - p. 23 - p. 24 - p. 25 - p. 26 - p. 27 - p. 28 - p. 29 - p. 30 - Partie 4. p. 31 - p. 32 - p. 33 - p. 34 - p. 35 -

Famille des Cyanéidés.
Festival de mots Biodiversité Maldives Festival de sons Biographies Festival d'images Nancy tropical Poissons des eaux douces de France Album Vie - identification 1 Vie - identification 2 Données écologiques, pisciculture et lexique Liste des espèces Fiches aquariologiques Machine à remonter le temps Colisa chuna Fundule bleu Polycentrus Discus Terrarium Retrospectives (vidéos) Vidéo Stella La Méditerranée Gilbert Fournier Groupe des rescapés Vincent Labat Les Océanautes L'eau de là Son et lumière des poissons électriques Jumelages Nancy Liège 1972 Le Dr HR Axelrod à Nancy en 1976 Voyage à Berlin en 1977 Aquaphone 1989 Les 50 ans du C.A.N. Affiche - Programme Album Parmantier Album Poissons Album Salvé Aquaphone AccueilCopyright 2016
www.denis-terver.fr
Contact