Polypes de la Méduse Aurélie (Aurelia aurita) . Photo D. Terver - G. Eckert
Page 07
Ouvert en 1987, le nouvel Aquarium du Löbbecke Aqua-Zoo de Düsseldorf avec ses "Plankton Kreisel", puis le Zoo-aquarium de Berlin et celui du Jardin zoologique de Bâle furent les premiers en Europe, fin des années 1980, à montrer des Aurélies à leurs visiteurs. L'Aquarium du Jardin zoologique de Stuttgart ne tarda pas à en faire autant. Nous avons pu suivre l'évolution de ces présentations lors de voyages d'études organisés par le Cercle Aquariophile de Nancy (CAN), mais aussi dans le cadre des sessions de formation continue "Techniques Aquariologiques" du CUCES-Universités - Muséum-Aquarium de Nancy (MAN), sans oublier, à partir de 1987, les déplacements effectués avec les étudiants de la Licence Professionnelle "Aquaculture Continentale -Aquariologie". En fait, c'est l'apparition du "verre acrylique" ou PMMA (Poly-Méthacrylate de Méthyle Acrylique) qui a contribué au développement exponentiel de ces présentations en permettant de concevoir des bassins cylindriques de grands diamètres (1m et plus) et de gros volumes (1m3 et plus), tout en restant parfaitement transparents et sans déformation optique. Il est vrai que le ballet silencieux et très "aérien" des Aurélies, évoluant avec grâce dans une eau pure et cristalline, presque immatérielle, a de quoi méduser le visiteur ! Le principe de fonctionnement de ces "Kreisel", de type horizontal ou vertical et dépourvus d'angles, est d'entretenir un courant d'eau tangentiel ou laminaire, sans bulles, destiné à maintenir en suspension des organismes planctoniques. Appliqué aux Aurélies et devenus des "Kreisel Tanks", ils évitent, entre autre, le contact et le frottement des Méduses contre un substrat, en l'occurrence les parois du bassin. Ce dispositif permet aux Aurélies de "vivre leur vie" à peu près normalement, progressant par saccades, légèrement inclinées, grâce à des contractions rythmiques de l'ombrelle, tout en étant entrainées dans une gracieuse ronde sans fin par ledit courant. En cas d'arrêt de celui-ci, les méduses sombrent et ne tardent pas à mourir !
Depuis la maîtrise de son cycle de vie, de nombreux Aquariums publics présentent Aurelia aurita , le plus souvent dans des bassins cylindriques ou de type "Kreisel", terme qui dérive de l'allemand Kreis qui signifie cercle, rond , cycle…("Kreise" veut dire toupie, gyroscope et "Kreiseln" tournoyer, tourbillonner..).
Aurélies en Aquariums publics
Festival de mots : Aurélie Part.1 p. 01 - p. 02 - p.03 - p. 04 - p. 05 - p. 06 - p. 07 Part.2 p. 08 - p. 09 - p. 10 - p. 11 - p. 12 - p. 13 - p. 14 - p. 15 - p. 16 - p. 17 - p. 18 - p. 19 - p. 20 - p. 21 - Part. 3 p . 22 - p. 23 - p. 24 - p. 25 - p. 26 - p. 27 - p. 28 - p. 29 - p. 30 - Partie 4. p. 31 - p. 32 - p. 33 - p. 34 - p. 35 -
Bibliographie sommaire (ouvrages généraux) Beaumont (A.) et P. Cassier, 1998. - Biologie animale - Des Protozoaires aux Métazoaires épithélioneuriens, tome 1. Dunod , Paris, 459p. Feuillassier (L.), 2006. -Aquarium de Vannes, enquête sur la méduse Aurelia aurita, Rapport de stage Licence professionnelle d’Aquaculture Continentale et d’Aquariologie (LP-ACA). IUT du Montet , Villers-lès-Nancy, 42p. (hors annexes). Goy (J.), et A. Toulemont, 1998. - Méduses. Coll. "Abysses", Musée océanographique , Monaco, 160p. Goyffon (M.) et J. Heurtault, 1995 . - La fonction venimeuse (ouvrage collectif). Masson Paris, 284p Grassé (P.P.), 1993. - Traité de Zoologie. Anatomie, systématique, biologie. Cnidaires, par A. Franc et collaborateurs. Masson , Paris, 1128p. Pillot (R.), 2009. - Aquarium de La Rochelle. Mise en place d'un protocole d'élevage de Phyllorhiza punctata, Rapport de stageLicence Professionnelle Aquaculture Continentale Aquariologie (LP-ACA). IUT du Montet , Villers-lès-Nancy, 42p. (hors annexes). Traverse (S.), 1998. - Elevage de Aurelia aurita à l’Aquarium du Musée Océanographique de Monaco, Rapport de stage Licence professionnelle d’Aquaculture Continentale et d’Aquariologie (LP-ACA). IUT du Monte t, Villers-lès-Nancy, 69p. (hors annexes). Liens : - DORIS, 9/2/2011 : Aurelia aurita (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=129 - http://www.aquarium-larochelle.com/visite/especes-marines/meduse-aurelie - http://www.zoo-berlin.de/aquarium/tiere-wissenswertes/animal-highlights/jellyfish-breeding.html?L= Vidéos : - Aurélie la Méduse qui nous méduse = http://youtu.be/ua75KGJEmGw - Aurélie la Méduse la vidéo ci-dessus = http://youtu.be/P21fMDl2GYg - Aurelia, la Méduse Lune (Les Productions du Requin Marteau) = https://vimeo.com/33077707
Fig. 19. - En haut : Aquarium de type "Kreisel", contenant un grand nombre d'Aurélies. Au centre : vue de détail d'un spécimen méritant bien son nom de genre "Aurelia" (coloration or de l'ombrelle et surtout des gonades, liée à l'ingestion massive de Nauplies d'Artemia salina) . Photo J-J Eckert , Océanarium de Lisbonne, Espagne. En bas : Aurelia aurita en "Kreisel". Photo W. A. Ci-dessus : vue d'ensemble du "Kreisel" et vue de détail des Aurélies en présentation à l'Aquarium de Monaco. Photos Guy Favé.
A titre indicatif, principales espèces de Scyphozoaires (= Scyphoméduses ou Méduses vraies), présentées dans divers Aquariums publics du monde. (Voir aussi Aurélie partie 2). Séméostomes : Ulmaridés = Aurelia limbata, Aurelia labiata, Phacellophora camtpschatica. Pélagidés = Pelagia noctiluca, Chrysaora (Pelagia) colorata, Chrysoara hysoscella, Chrysoara fuscescens, Chrysaora melanaster, Chrysaora quinquecirrha, Chrysaora achlyos. Cyanéidés = Cyanea capillata. Rhizostomes : Rhizostomatidés = Rhizostoma pulmo. Rhopilema esculenta. Catostylidés = Catostylus mosaicus. Céphéidés = Cotylorhiza tuberculata, Cephea cephea. Cassiopéidés = Cassiopea andromeda, Cassiopea xamachana, Cassiopea medusae . Mastigiidés = Mastigias roseus, Mastigias papua, Phyllorhiza punctata, Netrostoma setouchina . Stomolophidés = Neopilema nomurai.

Le principe de ces "Kreisel", d'abord utilisé pour le développement des œufs puis des larves, a permis l'essor de l'Aquaculture marine. Chez les poissons d'eau douce, d'une façon générale (il y a bien sûr des exceptions) les œufs, voire les larves se développent au contact d'un substrat et ne survivent pas sans ! Ils sont dits benthiques ou démersaux. Chez les poissons marins, c'est l'inverse : œufs et larves sont pélagiques (il y a des exceptions qui confirment la règle) et ne supportent pas le contact d'un substrat. Dans la nature, la durée de vie des Aurélies n'est que de quelques mois. En aquarium, elle peut atteindre 12, voire 18 mois (communication personnelle de Pierre-Yves Bouis, Biologiste capacitaire à la Cité de la Mer de Cherbourg). Lorsqu'il est possible d'identifier les sexes, les mâles sont préférés, pour éviter, le cas échéant, la production de larves et les risques de pollution. Grâce à la maîtrise de protocoles très rigoureux de stabulation des polypes et de production, à la demande, de méduses, de plus en plus d'espèces sont désormais présentées dans les grands Aquariums publics du Monde. Aux USA, l'Aquarium de Monterey Bay, fut le premier à modifier le "Plankton Kreisel" de Düsseldorf pour l'adapter aux Méduses et à organiser, dès 1992, le premier show mondial qui leur soit consacré, suivi de l'Aquarium national de Baltimore avec son show de 1996. Au Japon, le nombre d'espèces présentées ne se compte plus ! En Europe, l'Union Européenne des Conservateurs d'Aquariums (EUAC), a même créé un programme spécifique pour la reproduction des Méduses, programme placé sous l'égide des Aquariums de Berlin (une vingtaine d'espèces y sont maintenues en attente sous forme de polypes) et de Bâle (qui vient de boucler en captivité le cycle de la surprenante méduse œuf au plat, Cotylorhiza tuberculata , sans doute une grande première).
Festival de mots Biodiversité Maldives Festival de sons Biographies Festival d'images Nancy tropical Poissons des eaux douces de France Album Vie - identification 1 Vie - identification 2 Données écologiques, pisciculture et lexique Liste des espèces Fiches aquariologiques Machine à remonter le temps Colisa chuna Fundule bleu Polycentrus Discus Terrarium Retrospectives (vidéos) Vidéo Stella La Méditerranée Gilbert Fournier Groupe des rescapés Vincent Labat Les Océanautes L'eau de là Son et lumière des poissons électriques Jumelages Nancy Liège 1972 Le Dr HR Axelrod à Nancy en 1976 Voyage à Berlin en 1977 Aquaphone 1989 Les 50 ans du C.A.N. Affiche - Programme Album Parmantier Album Poissons Album Salvé Aquaphone AccueilCopyright 2016
www.denis-terver.fr
Contact