Remarque : actuellement, la répartition géographique de l'espèce, dans notre pays, est sensiblement plus important que celle reconnue dans les années 1980. Elle se rencontre de nos jours dans toutes les régions du Nord et de l'Est, mais également dans le haut Rhône et le Dauphinois, sous réserve bien sûr que les zones humides qu'elle affectionne soient respectées.
Ci-dessus : La Loche d'étang préfère les eaux calmes, stagnantes à faiblement courante, peu profondes, marécageuses, à fond vaseux, souvent pauvres en oxygène où elle reste enfouie dans la journée. S'active la nuit à la recherche de petits invertébrés (photos prises dans la région verdunoise). Ci-dessous : photographies de spécimens extraits de leur milieu aquatique. Photos aimablement mises à disposition par la Fédération de pêche de la Meuse
Bandeau : Loche d'étang. Photo Denis Terver - Muséum-Aquarium de Nancy .

La Loche d'étang, Misgurnus fossilis (Linné, 1758). Famille des Cobitidés.
Festival de mots Biodiversité Maldives Festival de sons Biographies Festival d'images Nancy tropical Poissons des eaux douces de France Album Vie - identification 1 Vie - identification 2 Données écologiques, pisciculture et lexique Liste des espèces Fiches aquariologiques Machine à remonter le temps Colisa chuna Fundule bleu Polycentrus Discus Terrarium Retrospectives (vidéos) Vidéo Stella La Méditerranée Gilbert Fournier Groupe des rescapés Vincent Labat Les Océanautes L'eau de là Son et lumière des poissons électriques Jumelages Nancy Liège 1972 Le Dr HR Axelrod à Nancy en 1976 Voyage à Berlin en 1977 Aquaphone 1989 Les 50 ans du C.A.N. Affiche - Programme Album Parmantier Album Poissons Album Salvé Aquaphone AccueilCopyright 2016
www.denis-terver.fr
Contact